L’initiative pour la suppression de l’impôt sur le divertissement à Lausanne est relancée

Numéro 24 – Décembre 2009

La première tentative avait échoué, les signatures ne pouvant être validées dans leur ensemble. Le comité d’initiative relance la bataille en promettant de mieux contrôler cette récolte, l’enjeu étant de pouvoir accueillir des mégaconcerts à Lausanne qui actuellement ne se font plus dans la capitale vaudoise à cause de cette taxe.

La suppression de la taxe lausannoise faciliterait la recherche d’un accord commun entre les communes sur la question du financement de la culture au niveau régional. D’un autre côté, ce serait aussi supprimer une contribution importante en faveur de la culture, financement qui ne sera pas remplacé.